flag france

Français flag england Anglais

Six pays africains ciblés pour abriter les « Mondiaux » 2025

kalkaba-malboum

Des projets sont en place pour assurer l’organisation par l’Afrique des championnats du monde de l'IAAF d'ici 2025, a déclaré le président de la Confédération africaine d'athlétisme Hamad Kalkaba Malboum.

Le Président de la CAA estime que six pays sont capables d'abriter les championnats du monde.Ce sont l'Algérie, l'Egypte, le Kenya, le Maroc, le Nigéria et l'Afrique du Sud.
Il a affirmé que le président de l'IAAF Sebastian Coe soutient ces projets et espère que la perception selon laquelle l'Afrique pose un risque de sécurité plus important que d'autres endroits va changer.
"Je pense que l'un de ces six pays a le potentiel économique d'abriter les championnats du monde", a déclaré le camerounais et vice-président de l'IAAF.
Hamad Kalkaba Malboum a souligné le succès des championnats mondiaux de cross country tenus à Kampala en Ouganda en Mars dernier et les Championnats du monde des U18 dans la capitale kenyane, Nairobi le mois dernier.
Ceci malgré que plusieurs pays, dont les États-Unis, l'Australie, la Grande-Bretagne, la Suisse, la Nouvelle-Zélande et le Canada, tous se sont retirés au dernier moment pour des craintes de sécurité.
Une étape de la Diamond League a également eu lieu dans la capitale marocaine, à Rabat, le mois dernier.

Un pays africain n'a jamais accueilli un événement phare du sport, malgré l'énorme succès des athlètes du continent.
"Nous pensons que 2023 sera trop tôt pour l'Afrique, mais en 2025, nous avons une chance réelle".
Doha au Qatar devrait accueillir les Championnats du monde de l'IAAF en 2019 avant qu’Eugene aux Etats-Unis n’abrite l'édition de 2021. La capitale hongroise Budapest est actuellement considérée comme candidat potentiel pour accueillir les championnats en 2023.