flag france

Français flag england Anglais

C’est parti pour Asaba 2018

ASABADemarre

Le coup d’envoi des 21e championnats d‘Afrique d’athlétisme a été donné ce mercredi 1er août 2018 au nouveau stade Stephen Keshi d’Asaba (Nigeria) par le gouverneur de l'État du Delta, Dr Ifeanyi Okowa, en présence du ministre des Sports, Solomon Dalung, du président de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF), Sebastien Coe et du président de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA) Hamad Kalkaba Malboum.

En dépit de quelques difficultés notées dans le transport des délégations de Lagos à Asaba, le président du comité organisateur local, Solomon Ogba, a donné des assurances que Asaba 2018 ne sera pas seulement à la hauteur des attentes, mais dépassera les événements précédents hébergés sur le continent.

Ogba a donné cet engagement lors de la conférence de presse initiée par la CAA qui s'est tenue le lundi 30 juillet 2018 au Centre des médias au stade Stephen Keshi.

Le chef du LOC a reconnu que certains secteurs sont encore en cours de perfectionnement, mais tout sera prêt avant la cérémonie d'ouverture du 1er août.

Dans un communiqué de presse publié par le responsable des médias et de la publicité, Olukayode Thomas, Ogba a révélé certaines innovations en place pour faire de « Asaba 2018 » un succès. Ainsi, pour la première fois dans l’histoire des championnats continentaux, des prix seront attribués à ceux qui vont accéder au podium.

Pour sa part, le président de la CAA, Hamad Kalkaba Malboum, a admis qu'il est surpris par les importants moyens mis en place pour accueillir le continent; ajoutant que le meilleur de l'athlétisme africain sera à Asaba du 1er au 5 août.

Le président de la CAA a assuré que l'Afrique obtiendra la meilleure représentation à la Coupe intercontinentale d'Ostrava en septembre.

L'Afrique du Sud avait accueilli et remporté la dernière édition à domicile à Durban en 2016.