flag france

Français flag england Anglais

CHAMPIONNAT D’AFRIQUE U18 ET U20 Les autorités ivoiriennes prêtes à s’investir

CaaVisite CiLe président de la Confédération Africaine d’Athlétisme (CAA), Hamad Kalbaba Malboum, a séjourné à Abidjan du 23 au 24 août 2018. Lors de sa visite, il a rencontré les autorités ivoiriennes, en particulier le ministre des Sports, Danho Paulin et le général Lassana Palenfo, président du Comité national olympique. Au cours de son conclave avec le ministre des sports ivoirien, le président Kalkaba a annoncé officiellement l’organisation du Championnat d’Afrique d’Athlétisme des U18 et 20 en 2019 en Côte d’Ivoire.

Le président de la CAA a fait savoir que le choix de la Côte d’Ivoire n’est pas du fait d’un hasard « Nous avons choisi la Côte d’Ivoire, parce que l’athlétisme ivoirien a une histoire. Nous sommes convaincus que le potentiel se trouve ici. La Côte d’Ivoire peut organiser une telle compétition. Elle est habituée. Nous avons tous vu la réussite totale des 8es jeux de la francophonie à Abidjan. Pour nous, c’est une manière d’exprimer notre reconnaissance au gouvernement ivoirien. Cela nous rassure d’avance  », a-t-il dit avant de poursuivre que l’objectif de cette compétition est de détecter les talents cachés. Le championnat d’Afrique qui se tiendra en Côte d’Ivoire l’année prochaine concerne les jeunes des U 18 et U 20. Et cela se passera au mois d’avril. « Nous demandons à la Fédération ivoirienne d’athlétisme d’aller chercher les talents cachés dans les zones rurales et en milieu scolaire. C’est dans ces lieux que se trouvent des vrais champions de demain. Il faut donner la chance à tous ces jeunes de faire valoir leur compétence au grand jour. Je suis persuadé que nous trouverons des nouveaux Murielle Ahouré, Ta Lou et Ben Méité Youssef », a-t-il déclaré.

Selon le président Kalkaba, cette compétition sera une occasion pour l’équipe de la Confédération de jeter un regard sur l’effort du gouvernement à l’endroit du développement de l’athlétisme ivoirien. Il n’a pas manqué de saluer le Chef de l’Etat, le président Alassane Ouattara et tout son gouvernement pour leur soutien indéfectible à la fédération ivoirienne d’athlétisme. Une nouvelle que Mr Allah Yao, représentant le ministre des sports a accueillie avec beaucoup de satisfaction parce que pour lui c’est une marque de considération que le choix soit porté sur la Côte d’Ivoire d’abriter un si grand évènement. Il a au nom du patron des Sports ivoirien rassuré le président Kalkaba et toute sa délégation sur la question. Lors de cette séance, le président de la CAA a annoncé quelques projets qui devront être réalisés sur les bords de la Lagune Ebrié. A savoir, la construction d’un centre d’entrainement international performant pour les athlètes à Yamoussoukro, capitale politique de la Côte d’Ivoire, la formation des officiels et l’organisation d’un meeting. Le président a exhorté la presse africaine à promouvoir de manière positive l’athlétisme tout en travaillant avec professionnalisme. Au terme de son échange avec le représentant du ministre, le président Kalkaba a révélé qu’en marge du Championnat d’Afrique, la CAA tiendra son assemblée générale élective à Abidjan. Le Directeur général de la CAA, Lamine Faty et Kouamé Kouadio Jeannot, le président de la Fédération ivoirienne ont pris part aux travaux.

Par Anicet Zio