flag france

Français flag england Anglais

Championnats du monde 7ème journée

Doha 2019

Ce fut une journée relativement discrète pour l’Afrique, sans nombreuses finales, mais avec des qualifications importantes pour les prochaines étapes.

Duel entre Souleiman et Makkloufi au 1500m

foto1 1500M HOMMESBeaucoup de coureurs africains ont été à la peine lors des qualifications du 1500m, notamment le vice-champion du monde en titre, Timothy Cheruiyot du Kenya.

Pendant ce temps, le médaillé d’argent aux Jeux africains de 2019, Ayanleh Souleiman de Djibouti et l’Algérien Taoufik Makhloufi ont illuminé la piste, se disputant un duel sans merçi jusqu’à la ligne d'arrivée avec seulement une petite fraction de seconde les séparant. Souleiman a réussi un temps de 3: 36.16 pour remporter la manche.

Un autre Djiboutien, Youssouf Bachir, a également remporté un billet en demi-finale, tandisque le troisième coureur du pays, Abdi Mouyadin, n'est pas parvenu à passer le cap.

Ronald Musagala (Ouganda), Ronald Kwemoi (Kenya) et Abdelaati Iguider (Maroc) se sont également qualifiés pour les demi-finales.

Pour l’épreuve féminine, c’est la Marocaine Rababe Arafi qui a réalisé la meilleure performance en demi-finale en compagnie de Faith Kipyegon et Winnie Chebet du Kenya, Gudaf Tsegaye d’Éthiopie et Winnie Nanyondo, de l’Ouganda. Malika Akkaoui, l’autre marocaine, a été éliminée.

 

Enekwechi en finale du lancer du Poids

foto2 Enekwechi ChukwuebukaChukwuebuka Enekwechi a été le seul Africain à se qualifier pour la finale du lancer du poids, en réalisant 20,94m. Il a fait mieux que les Egyptiens Mostafa Hassan et Mohamed Hamza, ainsi que Orazio Ceremona, d’Afrique du Sud.

Frank Elemba du Congo a signé sa meilleure performance en 2019 avec un 19.76m, mais ce n’était pas suffisant pour le visa en finale.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mathe Koala manque la “finale” de l'heptathlon

FOTO3 HEPTATHLONLa Burkinabe Marthe Koala n'a pas réussi à prendre le départ du 800m, dernière épreuve pour l'heptathlon. Jusque-là, elle avait été présente dans la plupart des épreuves, en réussissant même un nouveau record national au 100 m haies.

Odile Ahouanwanou, du Bénin, a terminé 8e de l'épreuve remportée par la Britannique Katarina Johnson-Thompson avec 6981 points. Ahouanwanou a terminé avec 6210 points, un record pour le Bénin. Un résultat encourageant à neuf mois des Jeux olympiques de Tokyo.

Helen Ngoh pour l’iaaf

(Getty Images) © Copyright