flag france

Français flag england Anglais

CHAMPIONNATS DU MONDE 8EME JOURNEE Conseslus Kipruto offre l'Or au Kenya

Doha 2019

Il y’avait un moment de tension juste après que Conseslus Kipruto et Lamecha Girma ont franchi la ligne d’arrivée du 3000 m steeple, alors que les deux attendaient de savoir qui remporterait la médaille d’or.

FOTO1 Kipruto GirmaLe champion en titre Kipruto à la poursuite de l’Ethiopien avait placé une accélération lui a permis de franchir la ligne d'arrivée le premier avec un temps de 08: 01.35, devançant seulement de 0.01 seconde son adversaire.

"J'ai remporté beaucoup de médailles d'or, mais celle-ci était vraiment quelque chose de spécial pour moi", a déclaré Kipruto plus tard. « La façon dont nous avons lancé ces 200 derniers mètres était incroyable… Alors j'ai regardé l'écran et je priais, que ce soit moi. Et puis j'ai vu l'écran et c'était Conseslus et j'étais vraiment heureux. ”

L’argent n’était certes pas la médaille que Girma visait, mais son temps de 08: 01.36 est un nouveau record éthiopien.

Le médaillé d’argent des derniers championnats du monde, le Marocain Soufiane El Bakkali, a pris la troisième place, permettant ainsi un podium 100% africain.

Record d’Afrique du 4 X 100 m pour l’Afrique du Sud

FOTO2 4X100ML’équipe sud-africaine de relais 4 X100m hommes, sous la conduite de Akani Simbine, a réalisé une performance remarquable lors des séries, avec un nouveau record d’Afrique en 37.65 et une place en finale.

Le Ghana était dans la même vague et a enregistré son meilleur temps de la saison à 38,24, ce qui n’était pas suffisant pour se qualifier pour la finale, malgré le dernier sprint de Joseph Paul Amoah.

"Nous sommes un peu déçus de ne pas nous qualifier pour la finale automatiquement à Tokyo", a déclaré Amoah, mais le plan reste identique, nous allons toujours nous unir, bien courir, bien s'entraîner et, espérons-le, pour la saison prochaine, 2020, nous aurons toujours le temps de qualification. "

Ce fut un désastre pour les Nigérians cependant, qui ont été les derniers dans leur course et ont ensuite été disqualifiés.

L’épreuve féminine a vu le Nigeria et le Ghana s’écrouler, même s’ils ont réalisé leur meilleur temps cette saison avec 43,05 pour le Nigeria et 43,62 pour le Ghana.

Ailleurs

Dans la finale du 400 m hommes, Emmanuel Korir du Kenya et seul Africain a fini 6e en 44,94 secondes, un chrono honorable dans une course remportée par Steven Gardiner, des Bahamas, en 43,48.

«Je pense que maintenant je suis capable de courir les 400m parce que dans ma vie, je n'ai pas couru sur de courtes distances, alors peut-être que je ferai quelque chose à 400m», a déclaré Korir, qui a été jusqu'ici coureur de demi-fond et est le 6e coureur du 800m le plus rapide avec un record personnel de 1.42.05.

Entre-temps, les athlètes du continent se sont qualifiés pour la finale du 1500m masculin, incluant les Kenyans Timothy Cheruiyot et Ronald Kwemoi, qui ont tous les deux réalisé un temps de 3: 36.53. L’Algérien Taoufik Makhoufli s’est aussi qualifié pour la finale, de même que Youssouf Bachir, de Djibouti, avec un record de la saison: 3: 36,72.

Helen Ngoh pour l’iaaf

(Getty Images) © Copyright