flag france

Français flag england Anglais

Diamond league : Les finales 2020 et 2021 à Zurich

LOGO diamond leagueZurich accueillera les finales des Ligues de diamant 2020 et 2021 dans le nouveau format final, qui a été annoncé conjointement par l'IAAF et la Diamond League en mars de cette année.

La Diamond League a été créée en 2010 avec deux finales, traditionnellement tenues à Zurich et à Bruxelles, mais pour les deux prochaines années, Zurich, longtemps considérée comme l'une des plus importantes réunions d'une journée dans le monde, accueillera la seule finale.

Le choix du lieu final a également été influencé par la rénovation prévue du Stade Roi Baudoin à Bruxelles au cours des deux prochaines années.

 

L’IAAF devient « World Athletics »

nouveau logoIAALors de la 217e Réunion du Conseil de l'IAAF qui s'est tenue à Monaco et qui s’est achevée le 8 juin 2019, le Conseil de l'IAAF a approuvé le nouveau nom et le nouveau logo de l'organisme régissant l’Athlétisme au niveau mondial.

Le nouveau nom, « World Athletics », dans la droite ligne du programme de restructuration et de réforme de la gouvernance de ces quatre dernières années, renvoie une image moderne, plus créative et positive de l’Athlétisme. Le Conseil a convenu que la nouvelle marque rendra l’Athlétisme davantage accessible à un public plus large. Cette nouvelle marque permettra à l'organisme régissant l’Athlétisme au niveau mondial de transmettre plus clairement la nature de sa mission en tant qu’instance dirigeante du sport le plus participatif au monde.

Le déploiement de cette nouvelle image de marque débutera en octobre, après les Championnats du monde d'athlétisme de l'IAAF Doha 2019 et après l'approbation par le Congrès du changement de dénomination sociale de l’Association.

Ligue de Diamant : l'Éthiopie et le Kenya s'opposent à l'IAAF

kalkaba 5000m damesLa Fédération internationale d'athlétisme a annoncé son intention de réduire le nombre de disciplines en Ligue de Diamant et de supprimer les courses de longue distance. Le Kenya et l'Éthiopie s'opposent fermement à cette décision.

le président de la Fédération kényane d'athlétisme, a trouvé que la suppression du 5000 m et du 10 000 m était « totalement injuste ». Ce débat sera d'ailleurs discuté lors du 28e congrès de la Confédération africaine de l'athlétisme à Abidjan, le 15 avril.

La fédération éthiopienne d'athlétisme a qualifié la décision de l'IAAF « d'illégitime ». Avant d'expliquer : « Cette décision montre que l'IAAF est prête à retirer ces deux courses des Championnats du monde. »

L’Afrique survole les « Mondiaux de cross »

jOshua cheptegeiLes Mondiaux de cross ont été disputés le samedi 30 mars 2019 à Aarhus (Danemark). Chez les seniors hommes, Ce sont finalement les Ougandais Joshua Cheptegei (31'40) et Jacob Kiplimo (31'44) qui ont réalisé le bon coup en devançant sur le podium le Kényan Geoffrey Kamworor qui visait un troisième titre consécutif.

La course, chez les seniors dames, a été remportée par la Kényane Hellen Obiri en 36'14 devant les Éthiopiennes Dera Dida (+0''2) et Letesenbet Gidey en (+10'').

Chez les juniors garçons, c’est l'Éthiopien Milkesa Mengesha (23'52) qui a été sacré devant son compatriote Tadesse Worku (+0''2) et l'Ougandais Oscar Chelimo (+0''3).

Chez les filles, le titre junior a été particulièrement disputé. Les trois prétendantes au podium ont franchi la ligne quasiment en même temps. La Kenyane Beatrice Chebet (20'50) a coiffé sur le fil ses deux rivales éthiopiennes, Alemitu Tariku et Tsigie Gebreselama (classées dans la même seconde).

La première femme vice-présidente de l'IAAF élue en 2019

LOGO IAAFL’IAAF élira sa première vice-présidente féminine cette année et poursuivra ses efforts pour faire en sorte que les femmes soient représentées aux plus hauts niveaux du sport.

Dans le cadre des vastes réformes adoptées par le Congrès de l'IAAF à la fin de 2016, l'IAAF a ajouté des objectifs minimaux en matière d'égalité des sexes dans sa constitution afin d'établir une parité à tous les niveaux de la gouvernance du sport.

Six femmes siègent actuellement au conseil de l'IAAF. Ce nombre passera à sept lors des élections de septembre de cette année et à 10 en 2023, avant que la parité avec les membres masculins du Conseil ne soit atteinte en 2027. Suite à l'élection de la première vice-présidente au Congrès de l'IAAF cette année, deux des quatre postes de vice-présidents seront pourvus par des femmes en 2027.

Le Conseil de l’IAAF a mis en place un groupe de travail sur le leadership en matière d’égalité des sexes en 2017, qui collaborera avec le Comité des femmes de l’IAAF afin de développer et d’organiser des programmes mondiaux et régionaux spécifiques afin de garantir la disponibilité d’un nombre considérable de candidates éligibles pour les élections de cette année et les suivantes.