HICHAM EL GERROUJ, Maroc Version imprimable Suggérer par mail

hichm_el_guerrouj.jpgHicham El Guerrouj (en arabe : هشام الكروج), né le 14 septembre 1974 à Berkane, est un athlète marocain, surnommé le Roi du 1500m.
Il est considéré comme le plus grand coureur de demi-fond de tous les temps.
Hicham El Guerrouj a rejoint l'institut national d'athlétisme de Rabat en 1990, a l'âge de 16 ans.
Il a débuté sa carrière internationale en 1994 et s'est tout de suite imposé parmi les meilleurs coureurs de demi-fond, finissant deuxième du 1 500 mètres des mondiaux de Göteborg en 1995.
Aux Jeux olympiques d'Atlanta, il échoua en finale du 1 500 m à la 12e place en raison d'une chute à un tour de l'arrivée, alors qu'il était dans le sillage du triple champion du monde, Noureddine Morceli, qui venait d'accélérer en tête - l'incident suscitera une certaine controverse, d'aucuns supposèrent que l'Algérien aurait volontairement fait chuter son adversaire.
Il remporta cependant, toujours sur 1 500 m, 4 titres aux championnats du monde de 1997 à 2003. Le 14 juillet 1998 à Rome, il bat le record du monde détenu par Morceli. Son temps de 3'26"00 minutes est aujourd'hui encore invaincu.
Aux Jeux olympiques de Sydney, il est le grand favori du 1 500 m. Il craque dans la dernière ligne droite et est une nouvelle fois battu, cette fois par le Kenyan Noah Ngeny.
En 2003, aux championnats du monde de Paris Saint-Denis, il s'aligna également sur 5 000 m et remporta une médaille d'argent.
Les Jeux olympiques d'Athènes sont sa dernière chance de remporter l'or olympique et d'entrer dans l'histoire comme le plus grand « miler » de tous les temps. Pourtant le début de saison laisse planer certains doutes : des problèmes respiratoires ont perturbé sa préparation. De plus, lors de sa rentrée, il est nettement battu lors du Golden Gala de Rome. Puis lors du Weltklasse Zürich, ultime répétition avant les jeux, il est à nouveau battu par Bernard Lagat.
Lors de la finale olympique, la malédiction semble opérer de nouveau : Bernard Lagat le dépasse et semble partir pour remporter la médaille d'or. Toutefois, Hicham s'accroche, revient centimètres par centimètres, pour finalement remporter l'or olympique.
Quatre jours plus tard, il s'aligne sur le 5 000 mètres. L'éthiopien et recordman du monde Kenenisa Bekele est le grand favori de la course. Mais les coureurs de fond ne durcissent pas la course. Cela lui permet de terminer les derniers 400 mètres en moins de 53 secondes et de battre facilement Bekele et Eliud Kipchoge.
Il renouvelle ainsi l'exploit du grand Paavo Nurmi qui avait lui aussi réussi le même exploit de remporter les deux titres olympiques du 1 500 et du 5 000 mètres lors des Jeux olympiques de Paris en 1924.
Après son doublé au Jeux olympiques d'Athènes, Hicham El Guerrouj a été décoré du « Cordon de Commandeur » par le Roi du Maroc Mohammed VI, le 7 septembre 2004.
En 2004, il est nommé membre du CIO.
Hicham El Guerrouj a été élu meilleur sportif de l’année 2004 au Maroc, ce pour la neuvième fois, la huitième d’affilée.
Le journal L'Équipe l'a élu sportif mondial de l'année en 2004.
Le 22 mai 2006 il a annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière. Mais il continue à participer en tant que spectateur à de grandes rencontres internationales comme les Championnats du Monde de Cross 2007 à Mombasa.

PALMARES

 

 

Hicham  
EL GUEROUJ

 

 

MAR

1995
1997
1999
2000
2001
2003
2003
2004
2004

ARGENT / SILVER
OR / GOLD
OR / GOLD
ARGENT / SILVER
OR / GOLD
OR / GOLD
ARGENT / SILVER
OR / GOLD
OR / GOLD

1500m
1500m
1500m
1500m
1500m
1500m
5000m
1500m
5000m

CM / WC
CM /  WC
CM / WC
JO / OG
CM / WC
CM / WC
CM / WC
JO / OG
JO / OG

Gotheborg
Athènes
Seville
Sydney
Edmonton
Paris
Paris
Athènes
Athènes

Records du monde

  • Records en plein air
    • 7 septembre 1999 (2 000 m) 4'44"79 à Berlin  Allemagne
    • 7 juillet 1999 (Mile) 3'43"13 à Rome  Italie
    • 14 juillet 1998 (1 500 m) 3'26"00 à Rome  Italie
  • Records en salle
    • 12 février 1997 (Mile) 3'48"45 à Gand  Belgique
    • 2 février 1997 (1 500 m) 3'31"18 à Stuttgart  Allemagne