REGLEMENTS D’HOMOLOGATION DES RECORDS D’AFRIQUE Version imprimable Suggérer par mail

REGLEMENTS

D’HOMOLOGATION DES RECORDS D’AFRIQUE

 

Conditions Générales

  1.  Le record devra être établi au cours d’une compétition, annoncée et autorisée avant le jour de l’épreuve par la Fédération membre de la CAA du pays où se déroule la compétition et organisée selon les Règles de l’IAAF.

 

  1. L’athlète accomplissant le Record d’Afrique doit être qualifié pour concourir selon les Règles de l’IAAF et être sous la juridiction d’une Fédération membre de la CAA.
  1. Lorsqu’un record d’Afrique est établi, la Fédération membre de la CAA dans le pays où ce record a été établi rassemblera sans délai toutes les informations requises en vue de l’homologation de la performance record par la CAA. Aucune performance ne sera considérée comme record d’Afrique tant qu’elle n’aura pas été homologuée par la CAA. La Fédération membre devrait immédiatement informer la CAA de son intention de soumettre la performance à l’homologation.

 

  1. Le formulaire officiel d’homologation devra être rempli et adressé au Siège de la CAA par poste aérienne dans les 30 jours qui suivent la performance. Des formulaires sont disponibles, sur demande, Les formulaires d’homologation établis par l’IAAF pour les records du monde peuvent être utilisés. Ils peuvent être téléchargés à partir du site Internet de l’IAAF. Si la demande concerne un athlète étranger ou une équipe étrangère au pays où la compétition a eu lieu, une copie du formulaire sera adressée dans le même délai à la Fédération nationale de l’athlète ou de l’équipe.
  1. La Fédération membre du pays où le record a été établi devra transmettre, avec le formulaire officiel: Le programme imprimé de la réunion; Les résultats complets de l’épreuve; L’image de photographie d’arrivée (voir règle IAAF 260.22(c)).

 

  1. Tout athlète qui établit un record d’Afrique doit se soumettre à la fin de l’épreuve à un contrôle antidopage qui sera effectué conformément aux Règles et aux Directives de Procédure de l’IAAF en vigueur. S’il s’agit d’un relais, tous les membres de l’équipe doivent être contrôlés. Le(s) échantillon(s) collecté(s) sera/seront envoyé(s) pour analyse à un laboratoire accrédité de l’AMA et le(s) résultat(s) envoyé(s) à l’IAAF puis inclus dans le dossier d’information requis

             par la CAA pour l’homologation du record. Si les résultats des contrôles révèlent une  
             infraction au dopage, ou en l’absence d’un tel contrôle, la CAA n’homologuera pas le record.

  1. Lorsqu’un athlète a admis qu’à une certaine époque avant d’établir un record du monde, il a utilisé ou bénéficié de l’usage d’une substance interdite ou d’une technique prohibée à l’époque, et selon la recommandation de la Commission Antidopage, un tel record ne sera alors plus considéré par la CAA comme record d’Afrique.

 

8.         Les catégories suivantes de records du monde sont acceptées par la CAA:
           
             Records d’Afrique;
             Records d’Afrique Juniors ;
             Records d’Afrique en Salle.

  1. Au moins trois athlètes doivent participer de bonne foi aux épreuves individuelles et au moins deux équipes aux épreuves de relais.

 

  1. Le record doit être supérieur ou égal au Record d’Afrique de l’épreuve tel qu’il est accepté par la CAA. Si un record est égalé il aura le même statut que le record initial.
  1. Les records établis dans une série, dans une épreuve de  qualification, dans une tentative destinée à départager des ex æquo, dans toute épreuve déclarée nulle après sa tenue comme prévu à la règle IAAF 125.6, ou dans les épreuves individuelles des épreuves combinées, sans tenir compte si l’athlète finit ou non toutes les épreuves de la compétition d’épreuves combinées, pourront être soumis à l’homologation.

 

  1. Le Président et le Secrétaire Général de la CAA sont autorisés à homologuer conjointement les records d’Afrique. Si le moindre doute existe quant à l’homologation d’un record, le cas sera soumis au Conseil qui décidera.
  1. Quand un record d’Afrique a été homologué, la CAA en informera la Fédération membre qui a présenté le record, la Fédération du pays de l’athlète et l’Association continentale concernée.

 

  1. La CAA fournira les Diplômes officiels de records d’Afrique, conçues par elle pour les remettre aux détenteurs des records d’Afrique.
  1. Si le record n’est pas homologué, la CAA en donnera les raisons.

 

  1. La CAA mettra à jour la liste officielle des records d’Afrique à chaque fois qu’un nouveau record d’Afrique sera homologué. Cette liste représentera les performances considérées par la CAA comme étant, à la date de cette liste, les meilleures performances réalisées à ce jour par un athlète ou une équipe d’athlètes dans chacune des disciplines reconnues détaillées aux règles 261, 262 et 263.

17.       La CAA devra publier cette liste le 1er Janvier de chaque année.

 

Conditions Spécifiques

18.       Excepté pour les épreuves sur route:
            (a) Le record doit être établi dans une installation couverte ou non couverte conforme aux dispositions de la règle 140. La construction de la piste pour les courses et des pistes d’élan devra être conforme aux spécifications du Manuel de l’IAAF sur les Installations d’Athlétisme.
            (b) Pour qu’un record sur une distance de 200 mètres ou plus soit reconnu, le périmètre de la piste sur laquelle il a été réalisé ne devra pas dépasser 402,3m (440 yards) et la course devra avoir commencé sur une partie du périmètre. Cette limitation ne s’applique pas aux épreuves de steeple lorsque la rivière est placée à l’extérieur d’une piste normale de 400m.
            (c) Le record doit être réalisé sur une piste dont le rayon du couloir extérieur n’est pas supérieur à 50m sauf lorsque le virage comporte deux rayons différents auquel cas, l’arc le plus long ne peut pas représenter plus de 60 degrés des 180 degrés du virage.
            (d) Aucune performance accomplie par un athlète dans une compétition mixte ne sera prise en considération.

19.       Les records en plein air ne peuvent être établis que sur une piste conforme aux dispositions de la règle 160.

20.       Pour les records d’Afrique juniors, sauf si la date de naissance de l’athlète a été préalablement enregistrée par l’IAAF, chaque première présentation au nom d’un athlète devra être accompagnée d’une copie de son passeport et d’un certificat de naissance ou d’un document officiel similaire qui atteste sa date de naissance.

21.       Pour les records d’Afrique en salle:
            (a) Le Record doit être accompli dans un stade qui satisfait aux conditions des règles 211 et 213.
            (b) Pour les courses de 200m et plus, la piste circulaire ne doit pas avoir une longueur supérieure à 201,2m (220 yards).

22.       Pour les records d’Afrique de course et de marche, les conditions de chronométrage suivantes devront être respectées:
            (a) Les records devront avoir été chronométrés par des chronométreurs officiels ou par un appareil approuvé de photographie d’arrivée entièrement automatique ou par un système à transpondeurs (voir règle 165).
             (b) Pour les courses jusqu’à 400 mètres inclusivement, seules seront acceptées les performances chronométrées avec un appareil de photographie d’arrivée entièrement automatique et conforme à la règle 165.
            (c) L’image de la photographie d’arrivée et du contrôle du point zéro de la session, s’il s’agit d’un record sur piste avec chronométrage électrique entièrement automatique, devra être fournie avec la documentation envoyée à l’IAAF.
            (d) Pour tous les records jusqu’à 200 mètres inclusivement, il faudra fournir des renseignements concernant la vitesse du vent mesurée comme indiqué à la règle 163.8, 163.9 et 163.10. Si la vitesse moyenne du vent mesurée dans la direction de la course derrière l’athlète dépasse 2 mètres par seconde, le record ne sera pas homologué.
            (e) Dans une course disputée en couloirs, aucun record ne sera accepté si l’athlète a couru sur ou à l’intérieur de la ligne intérieure de son couloir.
            (f) Si disponibles, les temps de réaction seront donnés pour toutes les courses où le départ accroupi et les blocs de départs sont obligatoires.

 

 

[A partir du 1er janvier 2009]

Pour tous les records jusqu’à 400 mètres inclus, selon la règle 261 et la règle 263, les blocs de départ reliés à un appareil de détection de faux départ approuvé par l’IAAF selon la règle 161.2 devront avoir été déjà utilisés et avoir prouvé leur bon fonctionnement en donnant les temps de réaction.

23.       Pour les courses sur des distances multiples :
            (a) Une course devra être annoncée comme ayant lieu sur une distance seulement.
            (b) Toutefois, une épreuve prenant pour base la distance couverte dans un temps déterminé pourra être combinée avec une épreuve sur une distance annoncée (ex.: 1 heure et 20 000m - voir règle 164.3).
            (c) Il est possible à un athlète d’accomplir plusieurs records dans une même course.
            (d) Il est possible à plusieurs athlètes d’accomplir des records différents dans la même course.
            (e) Toutefois, il n’est pas possible qu’un athlète soit crédité d’un record sur une distance inférieure s’il n’a pas terminé la course sur la distance totale prévue pour l’épreuve.

24.       Pour les records d’Afrique de courses de relais:
             Ils ne peuvent être accomplis que par une équipe dont tous les équipiers sont citoyens d’un seul pays Membre. La citoyenneté peut résulter de l’une des conditions prévues à la règle 5.
             Le temps accompli par le premier relayeur d’une équipe ne peut être présenté comme record.

25.       Pour les records d’Afrique d’épreuves de marche:
            Au moins trois Juges appartenant au Tableau des Juges Internationaux de l’IAAF ou des Juges Continentaux officieront pendant la compétition et signeront le formulaire de demande d’homologation.

26.       Pour les records d’Afrique d’épreuves de concours:
            (a) Les records d’Afrique dans les concours doivent être mesurés par trois Juges de Concours utilisant un ruban en acier ou une barre calibré(e) et certifié(e) ou un appareil scientifique de mesurage approuvé dont la précision aura été confirmée par un Juge qualifié préposé aux mesures.
            (b) Pour le saut en longueur et le triple saut, il faudra fournir des renseignements concernant la vitesse du vent comme indiqué à la règle 184.4, 184.5 et 184.6. Si la vitesse moyenne du vent mesurée dans la direction du saut derrière l’athlète dépasse 2 mètres par seconde, le record ne sera pas homologué.
            (c) Les records d’Afrique peuvent être enregistrés plusieurs fois dans une compétition à condition que chaque record ainsi reconnu soit égal ou supérieur, à ce moment à la meilleure performance précédente.

27.       Pour les records d’Afrique d’épreuves combinées: Les conditions doivent avoir été remplies dans chacune des épreuves individuelles, avec cette exception que, dans les épreuves où la vitesse du vent est mesurée, au moins l’une des conditions suivantes devra être satisfaite:
            (a) La vitesse dans une épreuve individuelle quelle qu’elle soit ne dépassera pas plus de 4 mètres par seconde.
            (b) La vitesse moyenne (basée sur la somme des vitesses du vent, mesurées pour chaque épreuve individuelle, et divisée par le nombre de ces épreuves) n’excède pas 2 mètres par seconde.

28.       Pour les records d’Afrique de courses sur route:
            (a) Le parcours doit être mesuré par un Mesureur reconnu par l’IAAF/AIMS de Catégorie «A» ou «B» comme défini à la règle 117 de l’IAAF.
            (b) Les points de départ et d’arrivée d’un parcours, mesurés le long d’une ligne droite théorique qui les joint, ne doivent pas être éloignés l’un de l’autre de plus de 50% de la distance de la course.
            (c) La dénivellation en descente entre le départ et l’arrivée ne doit pas excéder en moyenne un pour mille, c’est-à-dire un mètre par kilomètre.
            (d) Le mesureur qui a mesuré le parcours, ou bien un autre mesureur de catégorie «A» ou «B» en possession du dossier complet de mesurage et des cartes, doit authentifier le parcours sur lequel s’est déroulée la course comme étant bien celui qui a été mesuré, normalement en effectuant lui-même le parcours dans le véhicule de tête.
            (e) Le parcours doit être validé (c’est-à-dire remesuré) sur le site à partir de deux semaines avant la course, le jour de la course, ou dès que possible après la course, de préférence par un mesureur «A» ou «B» autre que celui qui a effectué le mesurage à l’origine.
            (f) Les records du monde de courses sur route établis sur une distance intermédiaire de la course devront satisfaire aux conditions de la règle 260. Les distances intermédiaires devront avoir été mesurées et marquées lors du mesurage du parcours et devront avoir été vérifiées conformément à la règle 260.28(e).
            (g) Pour le Relais sur Route, la course devra être courue avec des étapes de 5km, 10km, 5km, 10km, 5km et 7,195km. Les étapes devront avoir été mesurées et marquées lors du mesurage du parcours, avec une tolérance de +1% de la distance de l’étape, et elles devront avoir été vérifiées conformément aux stipulations de la règle 260.28(e).

29.       Pour les records d’Afrique de marche sur route:
            (a) Le parcours doit être mesuré par un Mesureur reconnu par l’IAAF/AIMS de Catégorie «A» ou «B» comme défini à la règle 117.
            (b) Le circuit ne sera pas supérieur à 2,5km ni inférieur à 1km avec une possibilité de départ et d’arrivée dans le stade.
            (c) Le mesureur qui a mesuré le parcours ou bien un autre mesureur de catégorie «A» ou «B» en possession du dossier complet de mesurage et des cartes doit authentifier le parcours sur lequel s’est déroulée la course comme étant bien celui qui a été mesuré.
            (d) Le parcours doit être validé (c’est-à-dire remesuré) à partir de deux semaines avant la course, le jour de la course, ou dès que possible après la course), de préférence par un mesureur de catégorie «A» ou «B» autre que celui qui a effectué le mesurage à l’origine.

 

Epreuves pour lesquelles des Records d’Afrique sont reconnus

Performances chronométrées par des appareils de chronométrage entièrement automatique (TEA)
Performances chronométrées manuellement (TM)

Hommes
TEA seulement 100m; 200m; 400m; 110m Haies; 400m Haies; Relais 4x100m.
TEA ou TM 800m; 1000m; 1500m; 1 Mile; 2000m; 3000m; 5000m; 10000m; 20000m; 1 Heure; 25000m; 30 000m; 3000m Steeple
Relais: 4x200m; 4x400m; 4x800m; 4x1500m.
Courses sur Route: 10km, 15km, 20km, Semi-Marathon, 25km, 30km, Marathon, 100km,
Relais sur Route (seulement sur la distance du Marathon)
Marche sur piste: 20 000m; 30 000m; 50 000m
Marche sur route: 20km, 50km
Sauts: Hauteur; Perche; Longueur; Triple Saut.
Lancers: Lancer du Poids; Lancer du Disque; Lancer du Marteau; Lancer du Javelot.
Epreuves Combinées: Décathlon.

Femmes
TEA seulement 100m; 200m; 400m; 100m Haies; 400m Haies; Relais 4x100m.
TEA ou TM 800m; 1000m; 1500m; 1 Mile; 2000m; 3000m; 5000m; 10 000m; 20 000m; 1 Heure; 25000m; 30 000m; 3000m Steeple
Relais: 4x200m; 4x400m; 4x800m.
Courses sur Route: 10km, 15km, 20km, Semi-Marathon, 25km, 30km, Marathon, 100km,
Relais sur Route (seulement sur la distance du Marathon)
Marche sur piste: 10 000m, 20 000m
Marche sur route: 20km
Sauts: Hauteur; Perche; Longueur; Triple Saut.
Lancers: Lancer du Poids; Lancer du Disque; Lancer du Marteau; Lancer du Javelot.
Epreuves Combinées: Heptathlon, Décathlon.

 

Epreuves pour lesquelles des Records d’Afrique Juniors sont reconnus

Performances chronométrées par des appareils de chronométrage entièrement automatique (TEA)
Performances chronométrées manuellement (TM)

Juniors Hommes
TEA Seulement 100m; 200m; 400m; 110m Haies; 400m Haies; Relais 4x100m.
TEA ou TM 800m; 1000m; 1500m; 1 Mile; 3000m; 5000m; 10000m; 3000m Steeple Relais 4x400m
Marche sur piste: 10 000m
Marche sur route: 10km*
Sauts: Hauteur; Perche; Longueur; Triple Saut.
Lancers: Lancer du Poids; Lancer du Disque; Lancer du
Marteau; Lancer du Javelot.
Epreuves Combinées: Décathlon.
*Homologué seulement si le temps est inférieur à 40:00

 

Juniors Femmes
TEA Seulement 100m; 200m; 400m; 100m Haies; 400m Haies; Relais 4x100m.
TEA ou TM 800m; 1000m; 1500m; 1 Mile; 3000m; 5000m; 10000m; 3000m Steeple Relais 4x400m
Marche sur piste: 10 000m
Marche sur route: 10km
Sauts: Hauteur; Perche; Longueur; Triple Saut.
Lancers: Lancer du Poids; Lancer du Disque; Lancer du Marteau; Lancer du Javelot.
Epreuves Combinées: Heptathlon, Décathlon*
*Homologué seulement si supérieur à 7300 points

 

Epreuves pour lesquelles des Records d’Afrique en Salle sont reconnus

Performances chronométrées par des appareils de chronométrage entièrement automatique (TEA)
Performances chronométrées manuellement (TM)

Hommes
TEA seulement 50m; 60m; 200m; 400m; 50m Haies; 60m Haies;
TEA ou TM 800m; 1000m; 1500m; 1 Mile; 3000m; 5000m;
Relais 4x200m; 4x400m; 4x800m
Marche: 5000m
Sauts: Hauteur; Perche; Longueur; Triple Saut.
Lancers: Lancer du Poids
Epreuves Combinées: Heptathlon.

Femmes
TEA seulement 50m; 60m; 200m; 400m; 50m Haies; 60m Haies;
TEA ou TM 800m; 1000m; 1500m; 1 Mile; 3000m; 5000m;
Relais 4x200m; 4x400m; 4x800m
Marche: 3000m
Sauts: Hauteur; Perche; Longueur; Triple Saut.
Lancers: Lancer du Poids
Epreuves Combinées: Pentathlon.