NOAH NGENY, Kenya Version imprimable Suggérer par mail

ngeny.jpgNoah Kiprono Ngeny, né le 2 novembre 1978 à Eldoret dans la Rift Valley, est un athlète kenyan.

Ngeny pratiquait le volley ball à l’école et il n’arriva à l’athlétisme qu’en 1996.

Ngeny arriva au haut niveau en battant deux records du monde juniors en 1997. Il courru le 1500m en 3 :32.91 à Monaco et le mile en 3 :50 à Nice.

Le 7 Juillet 1999, à Rome, Ngeny termina 2ème devant Hicham El Gerrouj qui battu le record du monde du mile en 3 :43.13.

Le 24 Août 1999, Ngeny pris la médaille d’or aux Championnats du Monde de Séville toujours derrière Hicham. Bien que toujours battu lorsqu'ils se rencontrent, Ngeny devient le principal rival d’Hicham. En 1999, il descendit 6 fois sous les 3 :30 au 1500m.

Le 5 Septembre 1999, à Rieti, Ngeny battu le record du monde du 1000m détenu depuis 18 ans par Sebastian Coe. Ce record, 2 :12.18 n’a à ce jour toujours pas été battu.

A la final du 1500m aux Jeux Olympiques de Sydney, Hicham El Gerrouj, détenteur du record du monde et fort de deux titres de champion du monde, était le grand favori. Comme prévu, les deux rivaux ont mené la course, Hicham se plaçant devant Ngeny. A moins de 100m de la ligne d’arrivée, Ngeny commença à se déporter et dépassa Hicham a seulement 15m de la ligne d’arrivée. Il remporta le titre olympique avec un nouveau record olympique en 3 :32.07. El Gerrouj termina deuxième en 3 :32.32 devant un autre kenyan devenu américain, Bernard Laga (3 :32.44). Ngeny devint le 3ème kenyanà remporter le titre olympique du 1500m après Kip Keino (Mexico, 1968) et Peter Rono (Seoul, 1988).

2000, fut la glorieuse année de Ngeny.

En 2001, il fut mis à l’écart de la sélection kenyane, pour les Championnats du Monde, pour être retourné s’entrainer en Angleterre contre l’avis de sa fédération.

Pendant qu’El Gerrouj gagna les Championnats du Monde 2001 et 2003, Ngeny ne retrouva jamais son niveau atteint en 2000 notamment à cause d’un accident de voiture. Blessé au dos et au bassin en Novembre 2001, il manqua toute la saison hivernale.

En 2004, il manqua les qualifications pour les Jeux Olympiques et ne pu défendre son titre à Athènes.

Le 22 Novembre 2006, il annonça officiellement la fin de sa carrière. Ngeny était si fier de sa performance à Sydney qu’il appela sa fille Marion Sydney.

 

PALMARES

 

Noah  NGENY

KEN

1999

2000

ARGENT / SILVER

OR / GOLD

1500m

1500m

CM / WC

JO / OG

Seville

Sydney

Actuel détenteur du record du monde: 1000 m