Joshua Cheptegei et Letesenbet Gidey détrônent Bekele et Dibaba

L’Ougandais Joshua Cheptegei (24 ans) et l’Ethiopienne Letesenbet Gidey (22 ans) sont entrés dans l’histoire de l’athlétisme en s’emparant respectivement des records du monde du 10.000 m messieurs et du 5.000 m dames à Valence (Espagne) le mercredi 7 octobre 2020.

Champion du monde du 10.000m, Joshua Cheptegei vit une année 2020 d'exception. Après s'être emparé du record du monde du 5.000 m le 14 août à Monaco en 12'35''36, l'Ougandais a une nouvelle fois effacé l'Ethiopien Kenenisa Bekele des tablettes en lui ravissant celui du 10.000 m, porté à l'incroyable temps de 26'11''00. Bekele avait réussi 26'17''53 en 2005 à Bruxelles. 

Le triomphe olympique de David Rudisha, élu exploit de la décennie

Le triomphe olympique en 2012 de David Rudisha au 800m en 1’40’’91 a été choisi comme moment d'athlétisme de la décennie. Au cours des deux dernières semaines, les fans d'athlétisme du monde entier ont voté sur la page Instagram de World Athletics, réduisant ainsi une longue liste de 32 moments. Lors de la dernière étape du scrutin, Rudisha faisait face à Eliud Kipchoge auteur d’un record du monde du marathon à Berlin en 2018. Les votes étaient serrés, mais Rudisha avait finalement l'avantage, 1151 voix contre 939 pour Kipchoge.

Eliud Kipchoge, premier homme sous la barre mythique des deux heures

C'est un monument de l'histoire du sport qui est tombé, samedi 12 octobre, à Vienne. À 34 ans, la légende du marathon Eliud Kipchoge est parvenue à franchir la barre mythique des deux heures sur la distance reine, signant un chrono canon d'1:59.40.

Une performance toute symbolique puisqu'elle n'effacera toutefois pas son précédent record du monde (2:01.39), la Fédération internationale d'athlétisme ayant d'ores et déjà prévu qu'elle n'homologuerait pas une éventuelle performance historique. Ce qui ne l'a toutefois pas empêché de féliciter chaleureusement l'athlète après sa performance.

Fabrice Zanco, quatrième performeur de l'histoire en indoor du Triple saut

Le Burkinabé Hugues-Fabrice Zango a battu le record d'Afrique du triple saut, le dimanche 2 février 2020, au meeting en salle de Paris grâce à un essai à 17,77 m. Le médaillé de bronze des Mondiaux en octobre à Doha (Qatar), entraîné par l'ex-triple sauteur Teddy Tamgho, en a aussi profité pour établir la meilleure performance de la saison lors de son troisième essai du jour. Il devient le quatrième performeur de l'histoire en indoor.