Nairobi accueille les championnats du monde juniors

Les Mondiaux juniors de Nairobi (Kenya) se tiendront du 18 au 22 août. D'abord prévue mardi 17 août, la première journée de compétition a été décalée au lendemain afin de permettre aux équipes de rejoindre le Kenya malgré les contraintes liées à la crise sanitaire.

Hamad Kalkaba Malboum, Président de la CAA : « L’Afrique reste un berceau important de l’athlétisme mondial »

Propos recueillis par Mohammed Benchrif

Après 10 jours de compétitions (30 juillet -8 août), les représentants du continent africain sont repartis des 32è Jeux Olympiques de Tokyo avec une moisson de 23 médailles (8 en or, 7 en argent et 8 en bronze). Huit (8) nations du continent ont contribué à cette moisson à savoir le Kenya, l’Ouganda, l’Ethiopie, le Maroc, la Namibie, le Nigéria, le Burkina Faso et le Botswana.

Malgré les conséquences néfastes de la pandémie, les athlètes africains ont démontré encore une fois l’excellente santé de l’athlétisme africain, ce qui constitue une source de satisfaction du Président de la Confédération Africaine d’Athlétisme M. Hamad Kalkaba Malboumn, qui a bien voulu nous accorder cet entretien exclusif :

Tokyo 2020 : Huit pays africains pour une moisson de 23 médailles

(Par Mohammed Benchrif)

Les JO de Tokyo se sont achevés sur un bouquet final avec le deuxième titre olympique consécutif d’Eliud Kipchoge au marathon.

Après 10 jours de compétitions (30 juillet -8 août), les représentants du continent africain sont repartis des 32è Jeux Olympiques de Tokyo avec une moisson de 23 médailles (8 en or, 7 en argent et 8 en bronze).

Huit (8) nations du continent ont contribué à cette moisson (Kenya, Ouganda, Ethiopie, Maroc, Namibie, Nigéria, Burkina Fasso et Botswana).

La place de leadership est revenue au Kenya avec 10 breloques, dont quatre en métal précieux ; ce qui l’a propulsé au 3è rang mondial derrière les Etats-Unis (26 médailles dont 7 en or) et l’Italie (5 médailles d’or).

Eliud Kipchoge réalise un doublé historique au Marathon

(Par Mohammed Benchrif)   

Le Kenyan Eliud Kipchoge a remporté triomphalement le marathon des JO de Tokyo, ce dimanche à Sapporo (Nord du Japon), en s’imposant en solitaire devant ses principaux concurrents, qu'il a déposés à dix kilomètres de l'arrivée, en 2h 08 min 38 sec. 

Le Néerlandais Abdi Nageeye (+1'20") et le Belge Bashir Abdi (+1'22"), tous les deux originaires de la Somalie, ont complété le podium, et privé par conséquent le Kenya d'un nouveau doublé au lendemain de celui réalisé dans le marathon féminin.  

Doublé kényan au marathon dames, grand exploit de la 9è journée

(Par Mohammed Benchrif )

Une médaille d’or (Marathon dames) , deux en argent et autant en bronze, telle est la moisson africaine de la 9è journée des compétitions d’athlétisme aux jeux olympiques de Tokyo . 
C’est ainsi que la Kényane Peres Jepchirchir est devenue la nouvelle championne olympique du marathon , samedi à Sapporo (Nord du japon ), en s' imposant en 2h27 sec 20/100.

L’or et le record pour Kipyegon, Cheptegei nouveau patron du 5000 m

La huitième journée des compétitions de l’athlétisme des Jeux Olympiques de Tokyo a été particulièrement marquée par la consécration de La Kényane Faith Kipyegon sur le 1500m, de l’Ougandais Joshua Cheptegei sur le 5000m et la brillante qualification du Botswana en Finale du 4X 400 m relais messieurs. 

La Kényane Faith Kipyegon, tenante du titre, a conservé  sa couronne  olympique du 1500 m en l'emportant en 3 min 53 sec 11/100 devant la Britannique Laura Muir (3 min 54 sec 50) et la Néerlandaise Sifan Hassan,(3 min 55 sec 86).  .

Fabrice Zango offre au Burkina Faso sa première médaille olympique

Par Mohamed Benchrif

Une médaille de bronze, qui vaut son pesant d’or, décrochée jeudi par Hugues-Fabrice Zango au triple saut, c’est la toute première médaille olympique dans l’histoire du Burkina Faso depuis sa première participation aux Jeux de 1972 à Munich.

En neuf participations aux Jeux Olympiques, le Burkina Faso n’a pas réussi à décrocher une seule médaille olympique. Une situation que le triple sauteur voulait changer cette année à Tokyo.

Tokyo 2020 : Doublé Kenyan au 800m, Chemutai s’offre l’or du 3000m steeple

(Par Mohammed Benchrif)

Le Kenya a largement dominé la finale du double tour de piste en s’offrant  l’or et l’argent grâce à Emmanuel Korir, sacré nouveau champion olympique en 1 min 45 sec 06 devant son compatriote Ferguson Rotich de 17 /100, et le Polonais Patryk Dobek (1 min 45 sec 39).

Korir a succédé au palmarès son compatriote le mythique David Rudisha, recordman du monde, qui s’était adjugé le titre olympique à deux reprises, lors des éditions de Londres 2012 et Rio 2016.

JO Tokyo 2020 : La Namibienne Christine Mboma et la Nigériane Ese Brume vedettes de la cinquième journée

Par Mohamed Bencherif

La Namibie et le Nigéria sont entrés, hier mardi, dans le tableau des médailles grâce aux fabuleux exploits des prometteuses jeunes stars  Christine Mboma(200m) et Ese Brume ( Saut en longueur ) qui ont offert respectivement à la Namibie (l’Argent) et au Nigéria ( le Bronze) leur première médaille aux jeux de Tokyo.